A la découverte de Londres #2

Suite de l’article A la découverte de Londres #1

Camden (10)Camden Town et son marché

Mais il n’y a pas que la culture dans la vie ! Vous pouvez aussi profiter de Londres en vous promenant dans la ville, au gré de vos envies. Il n’y a pas de mal à jouer les touristes ! Si c’est la première fois que vous visitez cette ville, baladez vous à Covent Garden, Piccadilly Circus, Camden, Notting Hill, le quartier du Parlement, Buckingham Palace, Chinatown, South Kensington…

Big Ben (3)Le fameux Big Ben, impérial 

Abbaye de Westminster (6)L’Abbaye de Westminster – Nous ne l’avons pas visité, l’entrée est très chère (environ 20£ par personne)

Que manger à Londres ? 

  • Avant de continuer le tour des monuments à visiter, il est normal de se restaurer. Contrairement à beaucoup d’idées reçues, on mange bien à Londres. Vous pouvez manger dans des restaurants gastronomiques (chers), ou manger des plats de toutes les nationalités et surtout la spécialité brittanique : le fish & chips ! Tous les prix sont permis pour ce plat typique (poisson frit avec des frites), évitez les prix très bas, préférez un prix moyen (environ 10£) pour ne pas manger que du gras et de l’huile.
  • A Chinatown, vous vous régalerez de dim sum, des raviolis fourrés cuits à la vapeur, que l’on peine à trouver en province en France. Nous avons testé plusieurs restaurants, ils se valent tous. Attention à l’addition qui monte très vite !
  • Les anglais ont l’habitude de manger sur le pouce le midi, pour pas très cher mais de bonne qualité: les chaînes EAT ou encore Prêt à manger font le bonheur de tous. Tous les sandwiches, salades et plats chauds, sont préparés le matin et sont frais.
  • Si vous êtes moins raisonnable, courrez prendre un délicieux brunch au Breakfast Club. Il y a plusieurs adresses dans Londres. La carte fait saliver (pancakes, burgers, milk-shake…) et c’est délicieux ! Un petit aperçu ci-dessous :

The Breakfast Club (7)

  • Et après une longue journée de marche, pour ne pas finir au Starbucks, allez goûter les délicieux cupcakes et gâteaux de The Hummingbird Bakery (plusieurs adresses dans Londres).
  • Je vous conseille également de tenter l’afternoon tea. C’est un concept typiquement british qui consiste à proposer un repas en guise goûter (servi de 15h à 18h) : petits sandwichs salés, scones et confiture maison en finissant par des petits gâteaux et mignardises. Il y en a pour toutes les bourses, comptez au minimum 15£/pers. Nous l’avons testé au Vieux Comptoir, un établissement tenu par un Français, entre Oxford Circus et Regent’s Park. Rapport qualité/prix plus que correct (20£/pers), nous nous sommes régalés !

Afternoon Tea (Vieux Comptoir) (3)

 Le circuit (suite) : Ce qu’il ne faut pas rater si vous avez un bon budget de prévu !

Voir une pièce de théâtre/comédie musicale vers Piccadilly Circus : c’est incontournable si vous prévoyez de rester au moins une semaine ! Vous trouverez plein de théâtres entre Piccadilly Circus et Oxford Circus, à vous d’en choisir un selon vos goûts et votre budget. Nous avons pu découvrir Les 39 marches, une pièce de théâtre qui a été adapté au cinéma par Alfred Hitchcock en 1935. C’était très bien, nous avons beaucoup ri et les acteurs étaient impressionnants (ils jouaient chacun plusieurs rôles). J’ai acheté les places à un guichet TKTS à Leicester Square. Vous pouez y trouver des places pour des spectacles moitié prix une semaine à l’avance (et encore moins cher le jour même). Attention néanmoins, il faut bien comprendre l’anglais si vous souhaitez voir une pièce de théâtre en langue originale 🙂

Hampton Court Palace : mon gros coup de coeur ! Hampton Court Palace est le palais des Tudors, situé au sud-ouest de Londres. Ce fût la résidence favorite de Henri VIII (oui oui celui qui a eu 5 femmes et en a tué 2). Le billet d’entrée est un peu coûteux et il faut prendre le train pour s’y rendre (c’est un peu excentré) mais ça vaut le détour ! C’est une des plus belles choses que j’ai vu ! Comptez une journée pour tout voir. Les jardins sont très grands, superbes pour se balader. Il y a également un labyrinthe dans lequel aime à se perdre adultes et enfants. L’intérieur du palais est somptueux, les plafonds, les tableaux, le mobilier, tout est magnifique. La salle du trône est impressionnante. Bref, allez vivre à la mode Tudor pendant une journée, vous ne le regretterez pas !

Hampton Court Palace (16)Hampton Court Palace

Les Kew Gardens sont une très belle découverte et un grand bol d’air frais ! Situés à environ 30 minutes du centre,  ces jardins gigantesques séduiront tout le monde. Vous pourrez vous balader dans les serres, le jardin botanique et le château de Kew, dans lequel George III fut envoyé lorsqu’on le déclara fou. Préférez la saison printanière pour découvrir le jardin fleuri et plein de couleurs !

Kew Gardens (43)Kew Gardens (28)

Tower of London : un monument icontournable, bien qu’un peu cher, surtout connu pour les joyaux de la couronne mais qui renferme d’autres secrets ! On y découvre notamment l’endroit où Anne Boleyn s’est fait décapitée. Prenez votre temps pour vous balader dans la cour et les nombreux pièces que recèle le lieu. Et si vous pouvez, profitez d’une des nombreuses visites guidées.

Tower of London (4)

Pour information, un pass intitulé Historic Royal Palaces existe, pour ceux qui restent au moins 15 jours et souhaitent découvrir 6 lieux incontournables et magnifiques de Londres : la Tour de Londres, Hampton Court Palace, les Kew Garden, Banqueting House, Kensington Palace  et Hillsborough Castle (que nous n’avons pas fait car il n’était pas encore inclu dans le pass). Celui-ci est extrêmement rentable si vous comptez tout faire. Par exemple, pour un couple le prix sera seulement de 63£ pour un an !

Admirative du dramaturge anglais, j’ai absolument voulu visiter le Shakespeare Globe Theatre. Attention, celui-ci est une reproduction du véritable théâtre, situé un peu plus loin, aujourd’hui disparu. Néanmoins, il y a un réel charme à découvrir l’exposition permanente autour du théâtre et du Londres de l’époque, ainsi qu’à se balader durant une visite guidée dans les coursives du Globe. J’aurais voulu voir une pièce de théâtre dans le lieu, mais malheureusement cela n’a pas pu se faire. Peut être une prochaine fois !

Shakespeare's Globe Theatre (13)

Et pour finir, la cerise sur le gâteau ! Dès notre arrivée à Londres, nous sommes allés visiter les Studios Harry Potter dans les studios de la Warner Bros. Un rêve d’enfant ! Que le prix très élevé ne décourage pas les fans du petit sorcier car cette visite était magique ! Vous pourrez découvrir les costumes, objets utilisés dans les films, les décors et manger une Chocogrenouille ou tester la bièraubeurre. N’hésitez pas à faire un tour sur le site de la Warner (https://www.wbstudiotour.co.uk/fr/), tout y est expliqué en français dont le moyen de vous y rendre, car les studios se trouvent excentrés de Londres.

Visite Studios Harry Potter (7)

Une semaine en Islande

DSCN4395

L’Islande nous faisait rêver depuis huit ans. Huit ans que l’on se réserve ce pays pour notre voyage de noces. Le 28 février je lui ai dit oui, le 10 mars nous nous envolions pour un circuit “Icebergs, volcans et aurores boréales” grace à tous nos invités que l’on remercie <3

Budget : $$$$/$$$$$ comme tous les pays scandinaves, il est préférable de faire quelques économies avant d’y aller.

Hébergement : L’hébergement était compris pour nous. Il faut savoir que les étoiles n’ont pas de réelles valeurs en Islande et que bien souvent il s’agit de petits hôtels avec sanitaires partagés. Comme il s’agissait notre voyage de noces nous avons fait attention à cela.

Durée : je pense qu’entre trois semaines et un mois serait l’idéal, nous avons fait six jours mais n’avons pu faire qu’une partie de l’ouest et du Sud.

Avec qui : votre amoureux, enfin surtout si c’est comme moi pour votre voyage de noces 😉

Shopping

Acheter quelque chose en laine d’Islande mais attention, ça pique, ça pique 🙂 Moi j’ai acheté un bonnet 🙂

DSCN4457

Un livre sur le folklore
Manger du Skyra une sorte de fromage blanc Islandais
Manger des soupes le midi, oui comme cela ça ne fait pas rêver mais elles sont trop bonnes 😉

Le circuit

Reykjavik

La capitale islandaise me faisait vraiment envie. C’est la plus grosse déception d’Islande. Concrètement, elle n’est pas très esthétique et ne fait pas particulièrement rêver. C’est assez petit et il n’y a pas beaucoup d’ambiance.

  1. La baie: je me faisais un peu un film toute seule sur cette baie, j’avais l’espoir d’y voir des orques au loin, de voir des aurores boréales la nuit etc. J’étais partie très loin. En réalité, elle est derrière le périphérique de la capitale, entourée de bâtiments industriels et d’une station d’épuration, tout sauf typique.

    DSCN3950
  2. Le centre des aurores boréales: petit musée tout mignonet consacré aux aurores. On y apprend leurs origines, les légendes et le floklore à travers le monde. C’était vraiment très intéressant et fait pas des passionnés. Ils nous ont également proposés de nous apprendre à régler notre appareil photo pour pouvoir les prendre et nous ont conseillé sur quand chasser.
  3. Le Perlan: nous n’avons pas visité le perlan mais nous nous y sommes rendus en pleine nuit après minuit afin de tenter d’apercevoir des aurores boréales car il s’agit d’un des points les plus hauts de la capitale et nous en avons vu ! avec un petit chat sur les genoux en cadeau  😉

    DSCN4445
  4. Le port de Reykjavik: si vous voulez manger c’est par ici que ça se passe. Le lieu est infesté d’affiches, de bateaux et de commerçants pour voir les baleines ou les aurores boréales ce qui gâche un peu sa visite. Toutefois, c’est là que nous avons mangé dans notre meilleur restaurant en Islande, le Hofnin. Un peu cher mais je le recommande vivement. La nourriture est bonne et fraîche, les serveurs très gentils et le cadre très intimiste et romantique.http://hofnin.is/

    DSCN3947
  5. Hallgrimskirkja: c’est une église située en hyper centre près de la rue marchande. Nous y sommes allés pour admirer la vue en haut de son clocher mais les informations dans le routard n’étaient pas justes et donc nous n’avons pas pu y aller, elle était fermée. Cependant, cela nous a permis de l’admirer de l’extérieur et de faire la fameuse rue commerçante.DSCN3945

 

Le blue lagoon

DCIM100GOPRO

Attrape touriste mais superbe moment en amoureux. Ce champ de lave réaménagé est rempli de source d’eau servant à chauffer la capitale. Un très bon moment avec mon nouveau mari.

Parc national de Pingvellir

DSCN3964

Ce parc à un double intérêt, géologique et historique. Géologique car il se situe entre plusieurs plaques tectoniques où nous pouvons nous promener dans une faille ce qui est complètement fou. Historique car au début de la colonisation de l’Islande, il n’y avait pas de gouvernement, donc les vikings colonisateurs y instaurèrent un parlement d’où son nom en Islandais. Comme nous y sommes allés en février le paysage était à couper le souffle, il avait des vues sur les volcans, les plaines, les petites rivières c’était fou! est dangereux aussi, il faut prévoir des crampons.

DSCN3972 DSCN3991

La vallée de l’Haukadalu et le Geysir

DSCN4066

Et voilà la photo classique islandaise. Ce site géologique contient des Geysers dont Geysir qui a donné son nom au phénomène naturel. Ça sent l’oeuf pourri à cause des vapeurs de souffre mais le sol à une couleur est une texture toute particulière et magnifique due à ce qui sort des entrailles de la terre. Enfin les geyser sont évidemment impressionnants mais ce que je trouve le plus beau c’est ce qui se trouve dans le fond bleu de ces crevasses et la bulle d’eau avant l’explosion. Petit conseil, si les éruptions sont rapprochées ne vous dites pas que c’est le plus beau et attendez. Les premières que vous avons vu se produisaient toutes les 3 à 4 minutes ont été déjà impressionné mais après nous avons dû attendre plus de 10 minutes et là c’était grandiose bien plus impressionnant et plus haut que les premières.

DSCN4085

Stokkur

Nous nous sommes arrêtés manger une soupe chaude et découvrir le pain traditionnel cuit dans la terre bouillante pendant 24h avant d’être dégusté avec beaucoup de beurre. Une tuerie!

DSCN4009

Gullfoss

DSCN4031

Des chutes impressionnantes sur deux niveaux. C’est le plus grand canyon d’Europe, vraiment impressionnant. Deux points de vues s’offrent aux visiteurs pour admirer les deux niveaux. Encore une fois c’est très dangereux en hiver, il faut mettre des crampons.

Eyjafjallajokull

DSCN4103

Nous sommes allés visiter une petite ferme située au pied du fameux volcan. Un fermier nous a raconté son expérience et sa vision de la vie rurale islandaise. La visite sur le volcan était intéressante et la vision du fermier aussi comme il a dit “on est soumis à la nature et elle donne toujours plus que ce qu’elle prend même si on ne s’en rend pas compte tout de suite”. La visite de sa ferme ultra industrialisée et le traitement de ses vaches par contre, m’ont fait beaucoup de peine et contrastaient terriblement avec son discours 🙁

Seljalandsfoss

DSCN4113

C’est une cascade qui trouve sa source sur le glacier du volcan Eyjafjallajokull. Il est possible de passer sous la cascade mais les conditions météorologiques pour nous étaient extrêmement hostiles et cela était vivement interdit.

Skogarfoss

Une nouvelle fois des chutes d’eaux. Très grandes et impressionnantes. Un petit chemin permet de monter au-dessus de ses 62 mètres de chute. Sur vingt personnes, nous ne sommes que quatre à être montés car c’est très raide. Mais je vous assure que cela vaut le coup. Par contre, on avait du vent à 120km je suis tombée et me suis méchamment ouvert le genou, accrochez-vous bien même si vous pensez tenir, une bourrasque peut vous renverser.

DSCN4102

Plage de Reynisfjara

On a bien cru que nous n’allions pas pouvoir la voir. Il y a eu une tempête et nous avions l’interdiction de nous y rendre. Nous avons finalement pu y aller avec comme instruction de ne surtout pas nous approcher car “la semaine dernière nous avons perdu un chinois qui faisait un selfié” super rassurant ^^’. Il s’agit d’une plage de sables noir, gardée par des trolls surpris par le soleil et qui vit au son des vagues avec ses rochers basaltiques… une véritable merveille.

DSCN4144DSCN4174Kirkjubazjarklaustur

Nous avons passé une nuit dans ce village chargé d’histoire et d’éruptions volcaniques. Nous y avons suivi un cours sur comment réagir en cas d’éruption, mais surtout nous avons pu y chasser les aurores boréales.

Nous avons eu particulièrement mauvais temps pendant notre séjour et désespérions de pouvoir admirer ses merveilles de la nature mais ce soir-là elles se sont montrées, timides mais présentes, un avant-goût des splendeurs qu’elles réservent et qui fait déjà rêver.

Jokulsarlon

DSCN4247

Il s’agit d’une lagune glacière où arrivent les glaciers qui tombent des langues glaciaires puis qui se jettent dans l’océan dont les plages sont des cimetières de glace. La plus belle chose que nous ayons vu avec la langue glaciaire. Un grand moment de solitude face à cette terre qui nous offre des merveilles à couper le souffle et que l’on détruit petit à petit. Un grand sentiment d’humilité et de culpabilité en même temps, un des plus émouvants moments de ma vie.

DSCN4310DSCN4349DSCN4363

Vik

Petite ville trop choupinette où nous avons fait un stop pour manger. Superbe plage de sables noir à nouveau. Vik est surplombée par une petite église d’où il y a une magnifique vue sur la ville.

DSCN4159

Le champs de lave du volcan Laki

Un champ de lave qui date de 1783 la plus grosse coulée de lave jamais connue au monde sur des centaines et des centaines de kilomètres carrés détruisant routes et tout sur son passage. Restes de la lave durcie à perte de vue, couverte d’une mousse, sauvage et téméraire seule verdure sur ce sol brûlé.

DSCN4220

Un séjour magique et au naturel, qui donne vraiment envie de retourner en Islande. Beaucoup de gens que je connais y sont déjà allés, mais l’été. Il est possible de faire beaucoup plus de choses qu’en hiver où les routes sont bloquées et où les tempêtes sont quotidiennes, mais les paysages hivernaux sont des choses que vous ne verrez nulle part ailleurs donc n’hésitez surtout pas!

Un grand week-end à Venise

un grand week end à Venise

Venise est la ville des amoureux par excellence. Elle fait rêver tous les romantiques et les amoureux de l’Italie. C’est le premier Week-end à deux avec mon chéri, il remonte donc à quelques années mais les souvenirs sont toujours aussi vivaces et forts. Nous y sommes allés en bus avec la carte avantages jeunes de la région Franche-comté bénéficiant ainsi du transport et de l’hébergement à tarifs très réduits (150€ pour le transport et deux nuits). Nous y sommes allés au mois d’avril.

Budget : $$/$$$$$ mais on peut facilement atteindre les 5.

Hébergement : L’hébergement était compris pour nous, en dehors de Venise dans un hôtel trois étoiles. Un bus nous amenait tous les matins pour prendre le vaporetto jusqu’à la place San Marco Mais il faut savoir qu’en Italie les étoiles ne veulent pas dire grand-chose et la qualité est souvent bien plus mauvaise qu’en France.

pv 032

Durée : pour profiter un maximum de ce que la ville a à offrir, je vous conseille au minimum 4-5 jours

Avec qui : votre amoureux évidemment <3

Shopping

Acheter du verre de Murano
Manger des pizzas en stick
Acheter un masque de Venise

Le circuit

Le tour en Gondole 80€ prix ultra négocié

Je voulais vraiment faire un tour en Gondole dès notre arrivée. Le problème est que nous n’avions que très peu de moyens. Notre point de chute après la vaporetto étant la place Saint Marc, nous avons ( très naïvement c’est vrai 🙂 ) demandé les tarifs aux gondoliers. Je ne vous explique pas notre tête quand après trois négociations ils ont fini par gracieusement nous offrir le tour pour la modique somme de 250€ avec d’autres personnes. Bien dépités nous sommes repartis. J’étais excessivement déçue. En nous perdant dans les rues j’ai vu un gondolier qui n’avait pas la grotesque pseudo tenue traditionnelle d’attrape touriste. Je suis allée lui demander ses tarifs qui étaient de 150€ après avoir négocié, mais surtout après lui avoir fait pitié, je pense, il a fini par céder à 80€ pour deux. Mon argument infaillible pour le convaincre était que pour le moment il n’avait personne, car il était midi et qu’il allait attirer des gens en nous prenant ;), je parle italien donc ça aide .

Nous voilà donc partis faire notre tour de gondole, avec un gondolier hyper sympa, qui a accepté de nous prendre en photo, on était que les deux alors c’était très romantique. Le gondolier chantait et nous racontait les histoires des maisons. Nous avons ainsi pu voir la maison de Marco Polo, celle de Casanova, la plus vieille maison de Venise etc…

En dehors du cadre ultra-romantique, c’était vraiment très instructif et c’est un beau moyen de découvrir la ville par le bas. On voit des portes englouties, les structures sur lesquelles reposent les maisons.

Quartier du Castello et l’Arsenal

Nous avons beaucoup apprécié ce quartier, plus à l’écart du centre, beaucoup moins touristique et loin de la foule. Même si vous allez à Venise en basse saison comme nous, ça fait vraiment du bien! Il y a l’ancien arsenal de Venise en brique avec le Lion de Venise, c’est très bucolique.

pv 038 pv 036

Longer le Canale grande

C’est un peu l’artère principale vénitienne. Vous y trouverez de tout et si vous vous promenez en vous éloignant des zones touristiques, vous pourrez découvrir la vie des vénitiens. Tout en croisant les bateaux ambulances ou les bateaux police. Profitez-en pour admirer les façades et toutes les églises que vous croiserez avec cette architecture vénitienne si typique.

Basilique Saint-Marc

Rien que de l’extérieur l’édifice en met déjà plein la vue. Il est hors du temps et d’une autre culture.

L’intérieur est composé de marbre et de plusieurs coupoles et on peut admirer le lion de Saint-Marc. Le plafond et une immense partie de la basilique sont composés de mosaïques dorées lui donnant son surnom de basilique dorée.

pv 033 pv 040

Les églises, les ponts et les campaniles

La ville est composée de 84 églises, lorsque vous vous promènerez, n’hésitez surtout pas à en visiter, plusieurs valent la peine d’être vues.

Idem, il n’y a qu’à lever la tête pour admirer les campaniles à Venise.

De nombreux ponts parsèment également toutes la ville et permettent de traverser d’une rive à l’autre, parmi les plus célèbres il y a le Rialto et le pont des soupirs, dont je parle dans la partie du palais des doges.

pv 018 pv 017  pv 011

Murano

Pour visiter cette petite île, nous avons emprunté un vaporetto. A notre arrivée un monsieur est venu nous chercher pour nous guider quelque part, on n’avait pas la moindre idée d’où nous allions. Il nous menait à un atelier de démonstration de soufflage de verre, époustouflant! Le but était de nous faire acheter, ne soyons pas naifs 😉 mais il n’y avait pas d’obligation et c’est vraiment magnifique à voir.

Nous sommes ensuite allés visiter le musée du verre, ce qui m’a le plus impressionnée ce sont les lustres.

Enfin, nous nous sommes baladés sur l’île pour admirer les œuvres en verres, présentées dehors qui sont vraiment magnifiques et la superbe église de Murano.

pv 024 pv 026

Le palais des doges

Avant de rentrer visiter le palais, prenez le temps admirer les fenêtres typiques et si magnifiques et le style gothique des monuments depuis la fameuse place Saint Marc.

Le palais est composé de plusieurs salles avec de magnifiques oeuvres picturales notamment du peintre Tintoret avec une immense toile Le paradis qui serait le plus grand tableau du monde avec ses 22m.

intoret paradis

Quand on visite le palais, on passe également sur le pont des soupirs mais nous ne nous en sommes même pas aperçus :). Pour la petite histoire, le pont des soupirs n’est pas très romantique contrairement à une légende urbaine. Les soupirs sont ceux poussés par les prisonniers qui se rendaient à la mort. Donc si vous aviez prévu de faire votre demande à cet endroit, il est préférable d’éviter 😉 .

pv 012

C’est tout pour ce circuit qui n’est pas hors des sentiers battus, mais si l’on va à Venise pour la première fois, c’est bien aussi de connaître ce qui fait la renommée de la ville. Cependant, le moment que nous avons le plus apprécié et le plus profité en amoureux était quand nous avons posé la carte et marché loin de la foule pendant des heures. Je vous mets en dessous la photo de notre endroit perdu préféré :). Alors, n’hésitez pas à le faire, vous ne risquez pas de vous perdre jusqu’à Rome, il y aura de l’eau avant 😉

pv 020

« Emmenez – moi à » les mini guides de voyage par TGV

emmenez - moi à par TGVBon plan que j’ai découvert en allant en Week-end à Lyon.
TGV fait des minis guides de voyage « Emmenez – moi à ».

Les guides sont offerts aux voyageurs de 1ere classe. On avait pris nos billets à la dernière minute avec  mon mari et les billets première classe étaient moins chers que la seconde avec la carte jeune.

Si vous vous baladez en première pensez-y!

A l’intérieur il y a:
Un plan de la ville
Des adresses plutôt chics (routard s’abstenir)
Une sélection culturelle
Des circuits thématiques  conseillés par des personnalités ayant une expertise locale

extrait 2

emmenez - moi à par TGV extrait 3

Et si vous cherchez un circuit de Barcelone, ça tombe bien, on vous en propose un 😉

A la découverte de Londres #1

Tamise + Pont (1)

Londres est une ville incroyable, regorgeant de choses à voir, à manger. A chaque coin de rue on s’émerveille, on découvre de nouvelles choses. C’est cosmopolite, coloré et un peu hors du temps quand on se trouve à Hyde Park, entouré par la nature, oubliant tout le reste. Bref, vous l’avez compris, j’aime Londres, je m’y sens bien à chaque fois que j’y vais. J’ai eu la chance de pouvoir en faire le tour lorsque mon copain s’y est installé durant un an pour ses études.

Budget global : $$$/$$$$$

Durée : pour profiter un maximum de ce que la ville a à offrir, je vous conseille une semaine, et un minimum de 5 jours.

Avec qui : votre amoureux, en famille ou entre amis.

Dans ma valise, je n’oublie pas : un parapluie, un plan des lignes de métro ou l’application CityMapper sur mon téléphone.

Il y a tellement de choses à faire que je vais devoir être concise ! Je vous présente ainsi ce qui semble – pour moi – incontournable à faire lorsqu’on est à Londres ! Dès votre arrivée, je vous conseille d’acheter tout de suite une Oyster Card, c’est la carte magnétique qui vous permettra de voyager en métro et bus durant votre séjour. Vous pouvez prendre un pass ou mettre de l’argent dessus qui sera décompté à chaque fois que vous utilisez les transports en commun. Elle s’achète sur place (guichet ou borne automatique) ou par internet. Une fois sur place, privilégiez le métro si vous n’avez pas beaucoup de temps, sinon n’hésitez pas à prendre le fameux bus à deux étages !

S’y rendre : En partant de Paris vous pouvez prendre l’Eurostar (environ 2h30), le train arrive dans la ville à la gare St Pancras (les prix commencent entre 60 et 80€ l’aller et ça monte assez vite). Pour ceux qui vivent en province, comme c’est mon cas, mieux vaut privilégier l’avion. Plusieurs compagnies low cost ont des vols réguliers et nombreux, en vous y prenant minimum 3 mois à l’avance (hors période de Noël et hors vacances d’été) vous pouvez avoir un aller retour pour 80£ ! Arrivé à l’aéroport Gatwick, comptez environ 30£ l’aller-retour pour le train Victoria Express (liaison aéroport-Victoria).

Rappel important : Avant de partir, vérifiez le taux de taux de change entre l’euro et la livre sterling. Et renseignez vous auprès de votre banque pour les paiements en carte bleue sur place.

Quelques adresses pour le shopping (les adresses sont indiquées sur la map) :

  • Acheter des fringues pas chères à Primark
  • Visiter des magasins de luxe à l’ancienne (Liberty, Fortnum & Mason)
  • Maintenant que la plupart des HMV (équivalent Fnac) ont fermé, vous pouvez aller faire le plein de Dvd, Blu-ray et CD pas chers chez FOPP (à Covent Garden)
  • Forbidden Planet, LE magasin des geeks ! Vous y trouverez tout et n’importe quoi autour de vos films et séries TV fétiches.

Le circuit : 

Londres est une ville très culturelle, il y en a pour tous les goûts, et en plus, les musées nationaux sont gratuits ! Les musées et monuments qui ne bénéficient pas de la gratuité, ont des tarifs parfois exorbitants malheureusement. Mais pour ceux qui n’ont pas les moyens, se cultiver à Londres est possible sans dépenser une fortune ! Les musées londoniens proposent tout au long de l’année des expositions temporaires : celles-ci sont payantes, mais parfois elles valent le coup d’oeil !

Le National Gallery, à côté de Trafalgar Square : un des plus beaux musées de Londres à mon sens. Même si vous n’êtes pas trop fan de peintures, le bâtiment en lui-même vous séduira. On retrouve des peintures de différentes époques et différents mouvements. On peut y admirer des Rubens, des Turner, des Canaletto ainsi que des tableaux des impressionnistes. Un musée magnifique. En plus l’entrée est gratuite.

Juste à côté se trouve le National Portrait Gallery, beaucoup plus petit, mais très intéressant. Vous y trouverez seulement des portraits (peinture ou photo), comme son nom l’indique, d’illustres inconnus ou de personnes célèbres (par ex. J.K.Rowling, les Beatles). Et si vous êtes de passage dans la capitale durant l’été, jetez un coup d’oeil à l’exposition BP Portrait Award.

La British Library est la Bibliothèque nationale d’Angleterre. Visiter le lieu en lui-même n’est pas d’un grand intérêt si vous êtes pressés, mais un trésor se cache en son sein : la John Ritblat Gallery. L’accès à cette salle est gratuit, ne manquez pas donc d’aller y admirer des originaux de la Magna Carta de Jean sans Terre (1215), des manuscrits de Jane Austen, Virgina Woolf, James Joyce, Lewis Carroll, une édition des œuvres de Shakespeare et des paroles griffonnées à la main par les Beatles ! Ne pas oublier également de regarder le programme des expositions temporaires, j’ai pu en voir une de très bonne qualité sur les comic books en 2014.

Le Victoria & Albert Museum est mon musée préféré: ce musée des arts décoratifs est immense, il faudrait l’après-midi complète (voire la journée) pour tout faire. Ou alors, comme moi, faîtes le en plusieurs fois, l’entrée est gratuite ! Les parties que je préfère sont la salle de la Mode, qui retrace l’évolution des vêtements du 19e siècle à nos jours (c’est magnifique !) et les British Galleries, qui reconstituent la vie des Tudors à l’époque victorienne. La photo ci-dessous montre la cour intérieure du musée.

V&A Museum (35)

Dans le même quartier que le V&A (South Kensington), si vous êtes férus de science et/ou de biologie, ou tout simplement curieux, faîtes un tour au Science Museum et au Natural History Museum. Deux musées très intéressants et gratuits, qui plairont aux enfants si vous êtes en famille. Une manière ludique de se cultiver !

A faire, si vous avez du temps : le Tate Modern (à mon sens, réservé aux férus d’arts moderne) et le British Museum, le plus grand musée de ville, très (trop) grand et bondé de touristes. Avant d’y rentrer, sélectionnez ce que vous souhaitez voir, sinon vous risquez d’y passer la journée ! Je vous conseille de passer voir la Pierre de Rosette et les salles consacrées aux momies égyptiennes. Les deux musées sont en entrée libre.

Quand à ce qu’il faut absolument éviter à Londres : le musée de Madame Tussaud, très cher pour le temps qu’on y reste, inintéressant et en plus la plupart des statues de cire sont très moches !

Et entre deux musées, je vous conseille de profiter des magnifiques parcs londoniens. Vous pourrez y croiser très facilement des écureuils ! Ci-dessous les rosiers du Victoria Park puis Kensington Garden.

Victoria Park (7)

Kensington Gardens (7)

Un grand week-end à Barcelone

parc-guell-barcelone

Barcelone est une ville culturelle et étudiante. C’est une destination typique, quand on est un étudiant fauché, on peut voyager, se loger, visiter boire et manger pour pas grand-chose ;). J’y suis allée sur un week-end de cinq jours en bus avec Eurolines depuis Aix-en-Provence avec mon amoureux.

Budget : $$/$$$$$

Hébergement : Il y a des auberges de jeunesse très bien situées avec des lits deux personnes pour environ 70€ sinon des lits en dortoirs pour une trentaine d’euros.

Durée : pour profiter un maximum de ce que la ville a à offrir, je vous conseille au minimum 4-5 jours

Avec qui : votre amoureux, en famille ou entre amis

Shopping

  • Manger des churros y chocolat: des churros trempés dans un chocolat chaud, tellement chocolaté qu’il est presque solide (fat is life).
  • Manger une paella
  • Boire un verre de Sangria en terrasse dans le quartier Gothique.

IM001048.JPG

Le circuit

Sagrada Familia   15€

Nous n’avions malheureusement pas les moyens de la visiter en plus, nous avons donc pris la décision de l’admirer de l’extérieur et de revenir quand elle sera finie ;). On peut cependant tout à fait se rendre de l’architecture si caractéristique de Gaudi. Les façades semblent fondues, sont comme sorties d’un livre remplit de réalisme magique. Un véritable chef-d’oeuvre du modernisme catalan.

IM001295.JPG

La Barceloneta

C’est le quartier de la plage à Barcelone. Idéal pour se poser prendre un petit picnic avant d’aller visiter l’aquarium.

IM001010.JPG

IM001007.JPG

L’aquarium 18€

Mon chéri étant un véritable poisson, on ne pouvait pas passer à côté.

Il est situé sur la Barceloneta non loin du quartier gothique. Les petits comme les grands peuvent y trouver leur bonheur. Le tunnel à requin est l’attraction principale et fascine tous les visiteurs.

Je vous conseille de réserver vos billets avant, en plus vous aurez une réduction de 2€. Voici le lien: http://aquariumbcn.oledeals.es/

IM001102.JPG

Le quartier Gothique

C’est le quartier un peu hors du temps de Barcelone. En s’y promenant, on se rêve dans le livre Marina de Zafon. Il y a de nombreuses places où se poser. Vous y trouverez également la cathédrale. Elle possède un cloître qui est un véritable jardin magique plein de végétation et d’animaux.
Mes petits conseils sont donc d’y aller avec de quoi vous couvrir les épaules pour pouvoir visiter la cathédrale.

Las Ramblas

On y passe forcement mais je n’y ai pas trouvé d’intérêts particuliers.

Park Guell

Voici mon endroit préféré de tout Barcelone. Ce parc immense nous fait passer dans un autre monde, un monde féerique et magique. On pourrait se croire à faire partie du conte d’Hansel et Gretel avec ces petites maisons que l’on a envie de dévorer. La montée est un peu raide, pour y accéder, mais alors qu’est-ce que ça vaut le coup! Si vous ne devez visiter qu’une chose à Barcelone c’est ce Parc.

IM001257.JPG

IM001253.JPG

IM001250.JPG

IM001256.JPG

Parc de la Ciutadella

Voici mon second endroit fétiche. Une partie du parc est composée du Zoo de Barcelone. L’ensemble est majestueux et contient de nombreux mobiliers d’art, sculptures, bâtisses. La sculpture Desconsuel de Josep Llimona devant le Parlement de Catalogne, reste à ce jour, une des statues qui m’a le plus touchée, je la trouve vraiment magnifique. La végétation est omniprésente et variée, de nombreuses fleures illuminent le parc de même que quelques sympathiques volatiles. Enfin, le parc est idéalement situé car il est en plein centre à deux pas de l’arc de Triomphe. Il faut faire un petit tour cet arc, nous y avons notre hostel alors pour nous c’était facile 🙂 . Cet édifice très imposant était la porte principale de l’exposition universelle de 1888 qui se trouvait dans le parc de la Ciutadella.

IM000999.JPG

IM000994.JPG

IM000989.JPG

IM001298.JPG

Parc Joan Miro

Le parc n’est pas loin de la gare routière de Barcelone, il offre une belle vue mais en soi il n’y a rien d’exceptionnel. Nous nous sommes fais “agresser” par des picpockets… on en garde donc pas un très bon souvenir. Si vous avez quelques minutes à attendre avant de prendre votre transport, passez-y faire un tour.

Balades pédestres

Enfin, voici la troisième chose qui nous a le plus fait craquer dans Barcelone: se perdre. C’est vraiment une ville propice pour laisser sa carte et son guide pour se promener en profitant du soleil et en se laissant guider par l’architecture qui vous plaira. Même les lampadaires et les pavés sont beaux!

IM001268.JPG

IM001270.JPG

IM001041.JPG